Procédure d'admission

Pour s’inscrire, les personnes seules ou constituant un ménage doivent déposer le dossier de demande d'admission en établissement.

La demande d’admission en ligne sur le site de Via Trajectoire est à privilégier. 

 

Le dossier de demande d’admission en version « papier » est possible pour notre structure. Ce dossier est un dossier unique pour l'ensemble du territoire français, Cerfa n°14732*01. Il peut être retiré à la résidence et il peut être téléchargé en cliquant sur ce lien.

 

Des documents complémentaires sont demandés lors de l’admission :

  • attestation carte vitale,

  • carte de la mutuelle,

  • copie de la carte d’identité ou du  livret de famille,

  • relevé d’identité bancaire,

  • copie de l’avis d’imposition ou de non imposition.

 

Une visite de l’établissement est indispensable pour permettre au futur résident de découvrir le logement et les locaux communs et également faire connaissance avec le personnel.

 

Pour être admis à la résidence, les personnes doivent être âgées de 60 ans  minimum (une dérogation peut être demandée), ne plus avoir d’activité régulière (libérale ou artisanale). Priorité sera donnée aux ressortissants des communes de la communauté de communes de Bièvre Isère et de la commune d'Eclose-Badinières.

L’entrée est prononcée par la direction sous réserves des conditions suivantes :

  • entrée souhaitée par le résident,

  • autonomie du résident : GIR 4, 5 et 6,

  • examen du dossier administratif,

  • visite de pré-admission avec l'infirmier,

  • avis du médecin de l’établissement suite à une visite médicale.

 

Pour les demandes d’admission datant de plus de 6 mois, l’établissement peut demander une mise à jour de l'évaluation de l'autonomie afin de s’assurer que l’autonomie du résident soit toujours compatible avec son admission.

logo-via_trajectoire-web%20(1)_edited.jp

Procédure d'entrée

L’entrée ne peut pas se faire un week-end ou un jour férié. L’entrée peut se faire le matin ou l’après midi avant 15h30.


Si l’établissement se charge des médicaments, le résident doit disposer d’au moins une semaine de traitement. Dans le cas où le résident change de médecin traitant, il est nécessaire d’avoir une ordonnance d’une validité minimum d’un mois.


Avant l’entrée du résident, quelques formalités sont à réaliser et notamment la lecture et signature des documents suivants :

La charte de la personne accueillie est remise au résident via le contrat de séjour.

 

Lors de l’entrée, une mise au point est faite concernant les prestations à mettre en place et les particularités de chaque résident sont abordées.

Perte d'autonomie

Lorsque la perte d’autonomie est compatible avec notre fonctionnement, le résident dont le GIR est évalué à 4 peut prétendre à l’Allocation Personnalisée d’Autonomie attribuée par le Département de l’Isère et il reste dans notre résidence.


La résidence Autonomie est un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées et non un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes.

 

Notre établissement n’est pas médicalisé et pour des raisons notamment liées à la sécurité nous ne pouvons pas avoir des résidents trop dépendants, le GMP doit être impérativement inférieur à 300.

 

L'établissement est obligé de demander au résident atteignant un degré de dépendance relevant des GIR  1, 2 ou 3 d’intégrer un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (E.H.P.A.D.).         

 

Les listes d’attente pour les E.H.P.A.D. sont parfois longues, les demandes d’admission doivent être anticipées. La direction peut exiger des familles la constitution et l’attestation de dépôt de ces dossiers.
Si aucun dossier n’a été déposé malgré les demandes de la direction ou en situation d’urgence, la direction se réserve le droit de trouver une place dans un E.H.P.A.D. En fonction des disponibilités, les souhaits ne seront alors peut être pas respectés.